Aller au contenu


Bienvenue sur le Forum ASSAS.NET

Bienvenue sur Assas.net !
Forte de son réseau d’anciens et d’actuels étudiants à Assas, Assas.net se fixe comme objectif de faciliter votre scolarité à Paris II en vous proposant une multitude de services en ligne, disponibles par une simple et rapide inscription !
  • Des polycopiés de cours téléchargeables en un clic
  • Des fiches synthétiques, les meilleures copies et des annales mises à jour régulièrement
  • Des guides pour vous aider à choisir vos options
  • Une messagerie privée vous permettant de discuter avec des étudiants
  • La possibilité de poser vos propres questions et de recevoir des réponses rapidement
Rejoignez-nous en vous inscrivant ici !
Guest Message by DevFuse
 

Photo

Topic films - Plein les bobines


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2236 réponses à ce sujet

#41 sheeana

sheeana

    Membre

  • Membre d'Honneur
  • 1 728 messages
  • Genre:Femme

Posté 28 octobre 2006 - 16:21

ça fait déjà la deuxième semaine (en france :D je précise quand même), et il est déjà quasiement plus en salle ..... faut dire qu'un film de ce genre même s'il y a des têtes d'affiche c'est peu distribué et ça dure pas longtemps en salle :(

ce qui est bien malheureux...

http://www.allocine....stal=75015.html

ah ouais et inutile de vous dire que ça se mate en vo ce truc, en vf je pense que ça vaut rien ....

#42 canard psychopathe

canard psychopathe

    Membre

  • Panthéon Actif
  • 4 921 messages
  • Genre:Non renseigné

Posté 28 octobre 2006 - 16:23

ah ouai, clive owen et julianne moore
charlie hunnam c'est le beau gosse de hooligans ?

#43 sheeana

sheeana

    Membre

  • Membre d'Honneur
  • 1 728 messages
  • Genre:Femme

Posté 28 octobre 2006 - 16:24

j'ai pas vu hooligans mais il a bien joué dedans :D

#44 Greg

Greg
  • Panthéon ASSAS.NET
  • 1 604 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris

Posté 29 octobre 2006 - 16:19

Sortie mercredi d'un nouveau Woody Allen, intitulé "Scoop"...
La synopsis est pas mal, elle me fait penser à "The Curse of the Jade Scorpion" (excellent aussi).
bref, s'il est aussi bon que "Match point"... :love:

#45 Cargadores

Cargadores

    Membre

  • Membre d'Honneur
  • 1 268 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clichy-la-Garenne

Posté 02 novembre 2006 - 15:12

Je suis allé voir Azur et Asmar hier, je vous le recommande :)
C'est un très joli conte, les graphismes sont superbes, les personnages attachants, sur fond de légendes orientales à la sauce mille et une nuits, un petit bijou d'animation.

#46 Bambouliac

Bambouliac

    Membre

  • Membre Vétéran
  • 1 357 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:under the rain

Posté 03 novembre 2006 - 23:51

Je rentre tout juste de "Ne le dis à personne". Vraiment simpa, trés efficace ( surtout pour moi qui n'ai pas lu le livre), image lechée, trés bonne interprétation ( casting impressionant!) et BO superbe. Je découvre François Cluset et dans ce film il est trés juste, trés crédible. Je vous le conseille, on passe un trés bon moment :)

#47 bettyboop

bettyboop

    Membre d'honneur

  • Membre d'Honneur
  • 978 messages
  • Genre:Femme

Posté 11 janvier 2007 - 12:54

Les djeuns, j'ai envie d'aller au ciné en ce moment mais j'ai pas d'idée...

Est ce que vous avez été au ciné dernièrement et si oui, quel film avez vous vu ?

Et qu'en avez vous pensé ?

Merci d'avance! :jap:

#48 metryx

metryx

    Membre

  • Membre Vétéran
  • 521 messages
  • Genre:Homme

Posté 11 janvier 2007 - 14:17

Va voir L?Incroyable destin de Harold Crick ça a l'air génial dans son genre (comédie américaine sans intérêt et bien marrante)
[balisedition]Message édité le 11-01-2007 à 21:23:02 par canard psychopathe[/balisedition]

#49 bettyboop

bettyboop

    Membre d'honneur

  • Membre d'Honneur
  • 978 messages
  • Genre:Femme

Posté 11 janvier 2007 - 15:36

Metryx : L?Incroyable destin de Harold Crick, ça a l'air tout aussi intéressant, mais dans un autre registre .... :)

Ce film me rappelle le livre La part des ténèbres de Stephen KING qui avait été adapté au ciné en son temps ... :)
[balisedition]Message édité le 11-01-2007 à 21:22:45 par canard psychopathe[/balisedition]

#50 Ambreen

Ambreen

    Membre

  • Membre d'Honneur
  • 1 597 messages
  • Genre:Femme
  • Ville:Disparue lors d'un pique-nique à Hanging Rock

Posté 14 mars 2007 - 18:54

Je renonce à créer deux topics spéciaux pour donner mes impressions sur les deux films que j'ai vus dernièrement car je sens que cela aboutirait à deux topics-bides: tout mais pas ça! :pitie:


Le Direktør, de Lars Von Trier:

Je n'avais lu qu'une critique, favorable de surcroit. Comme j'ai toujours eu un faible pour ce réalisateur, il ne m'en a pas fallu plus pour aller le voir.
Six jours plus tard, je n'ai toujours pas d'avis arrêté, ce film déstabilise car il ne ressemble pas à ce que nous sert habituellement Lars (ce n'est pas mon pote mais c'est plus court de l'appeler ainsi).
Il s'agit de sa première comédie, tournée après "Manderley" et avant "Washington" (le dernier volet de sa trilogie américaine).
Le pitch: L'action se déroule dans une petite entreprise danoise dont les employés n'ont jamais vu leur patron. Celui-ci est en réalité un de leurs collègues, qui pour rester apprécié d'eux, a inventé un personnage, "le Directeur de tout", à qui il fait endosser la responsabilité de toutes ses décisions impopulaires. Le jour où il veut vendre sa boite, il engage un acteur pour l'incarner lors de la signature du contrat. La signature ne se passe pas comme prévu et la patron réel se voit obligé de présenter le produit de son imagination à ses salariés (tous dotés de caractères farfelus). Ce dernier, qui n'a pas d'informations précises sur son rôle, improvise au gré des situations. Peu à peu, il comprend qu'il participe à une opération bien plus perverse que ce qu'il pensait: il est non seulement obligé d'assumer une multitude de rôles (le patron réel ayant développé une relation particulière avec chacun de ses salariés via mail) mais il découvre également le projet réel du patron, à savoir vendre la société à l'insu des salariés, les déposséder de leur part, les faire licencier et rester le seul employé. Lui-même lié par un contrat, il ne peut pas sortir de son rôle; mais il va tout de même s'employer à détourner cette "mise en scène" afin de ne pas léser les salariés, auxquels il s'est attaché. Il suffira d'une seule remarque prononcée par l'autre partie au contrat de vente pour que tous les scrupules de notre acteur disparaissent et qu'il...signe.
Certes, l'idée de départ est bien originale et donne lieu à des situations cocasses ainsi qu'à une escalade dans la manipulation et la supercherie (le summum est atteint avec l'invention d'un "Directeur du Directeur de tout").Certes, l'humour décalé et absurde est réjouissant. Mais au risque de faire plaisir aux détracteurs de Lars, je le trouve un peu prétentieux sur ce coup-là. Déjà, Lars en personne intervient à plusieurs moments (enfin on ne le voit pas, c'est juste en voix-off) pour commenter ce qui vient de se passer ou faire une quelconque remarque: ces interventions n'apportent absolument rien au film, je les ai trouvées narcissiques, voire barbantes pour certaines. De même, les espèces de monologues passionnés de l'acteur à propos du dramaturge qu'il vénère (un dénommé Gambini, nom imaginaire que Lars aurait trouvé inscrit sur un camion) agacent. Il faut avoir une très bonne connaissance du théâtre absurde pour saisir pleinement ses élucubrations. Et puis le film n'est pas exempt de quelques lourdeurs, je pense à certains dialogues interminables. J'avoue que j'ai à plusieurs reprises fermé les yeux, ce qui ne m'était jusque-là jamais arrivé lors du visionnage d'un film de Lars. J'ai même un moment souhaité me retrouver tout d'un coup devant l'un de ses films mettant en scène "une niaise que tout le monde trompe à tour de bras, parce que c'est bien connu, ce monde est un monde d'enc*lés, hein Lars" (dixit quelqu'un qui éprouve une répugnance extrême pour le cinéma de Lars...j'adore sa formule :D ), pour lesquels j'ai une prédilection.
A noter qu'à l'instar des films réalisés durant sa période "Dogme", il s'est infligé des contraintes en recourant à une technique de prise de vue particulière, l'automavision, technique à laquelle je n'ai presque rien compris.
Et son acteur fétiche, Jean-Marc Barr, est de la partie.



Lady Chatterley, de Pascale Ferran:

Je suis allée le voir le lendemain et force est de constater que j'étais nettement plus dans mon élément. J'ai été comblée :)
Inutile de rappeler l'histoire en détails, tout le monde la connait à peu près: Lady Chatterley qui dépérit dans son domaine en compagnie de son mari paralysé suite à sa participation à la Grande Guerre. Puis, Lady Chatterley qui (re)découvre les plaisirs de la vie ( :lol2: ) en compagnie de Parkin, le vigoureux garde-chasse.
La réalisatrice a choisi d'adapter la deuxième version du roman de D.H. Lawrence (qui en compte trois), celle qui se concentre sur la relation Lady Chatterley/Parkin, ce qui fait que ce film est tout entier tourné vers ces deux personnages, de leur rencontre à leur long apprivoisement, au cours duquel elle s'éveille à la sensualité tandis qu'il revient peu à peu à la vie alors qu'il s'était jusque-là retranché dans la solitude. Les autres personnages ne font que de furtives apparitions.
C'est une adaptation toute en finesse et en pudeur (les scènes d'amour sont remarquablement sobres), avec des scènes somptueuses se déroulant dans la forêt, une forêt à la végétation luxuriante qui abrite les amours des deux protagonistes. L'évolution de leur relation est vraiment très bien filmée; elle nous est révélée surtout à travers le personnage de Lady Chatterley - le garde-chasse étant lui très taciturne et peu expressif même s'il s'ouvre au contact de son amante - . Au fur et à mesure que son attirance pour Parkin se transforme en véritable amour, son visage s'irradie, elle devient entreprenante et se libère des conventions dictées par sa classe sociale.
Les acteurs sont impeccables: Marina Hands EST Constance Chatterley; c'est le premier film dans lequel je la vois et je suis sous le charme. Quant à Parkin, il est interprété par un acteur très rare, Jean-Louis Coulloc'h, doté d'un physique rude mais non dénué de charisme qui correspond parfaitement à son rôle.
Bref, ce film-ci vaut le détour.

#51 sheeana

sheeana

    Membre

  • Membre d'Honneur
  • 1 728 messages
  • Genre:Femme

Posté 17 mars 2007 - 14:52

bon bah dernièrement je me suis fait quelques films

Serenity : petit film futuriste dans l'espace franchement pas mal. ça restera pas dans les annales c'est certains, certains trucs sont exagéré mais le coté Han solo du capitaine est vraiment bien marrant :D L'histoire en elle même et son déroulement même si linéaire se suis avec beaucoup de plaisir. Bref si vous tombez dessus et si vous n'avez pas envie de trop vous prendre la tête vous pouvez le mater pour passer un bon moment :)

The grudge 2 : euhh ... ça fait pas peur :D c'est ridicule (en particulier le mome), à trop vouloir une chronologie désordonnée on finit par avoir un gros foutoir embrouillé qui n'a ni queue ni tête :D bref zappez et allez très très loin ..

L'illusioniste : ça se regarde, enfin Norton porte vraiment le film, les tours sont vraiment impressionnant et l'histoire se suit bien, on se laisse prendre. très bien pour un dimanche soir sur tf1 mais pareil ça ne restera pas dans les annales.

cinderella story : ouais j'ai osé regarder une bouse de teenager :lol: C'est euhh comment dire ... bien mauvais ... :D bon d'accord en même temps je pouvais m'en douter avant de le mater :D

over the hedge : bonne surprise :) j'avoue j'ai bien aimé et un peu rigolée devant, très sympathique à recommander ^^

eragon : hm hm ça a déjà le mérite de ne pas tomber dans les travers de donjon et dragon, l'histoire et son suivie sont pas mal mais le gros défaut qui gache bien le film pour un beau film épique reste : un acteur principal qui manque cruellement de charisme et de crédibilité ...

Les chroniques de Narnia : J'ai pas aimé et c'était bien violent :D le seul perso que j'ai bien aimé et qui n'était pas trop ridicule c'était la petiote :D Alors oui c'est beau les effets spéciaux tout ça mais qu'est ce que ça peut être convenu! qu'est ce qu'on se fait chier !

elektra : j'ai tenté j'ai arrêté au bout d'une demi heure, je pense que ça résume bien :berk:

the fountain : j'ai beaucoup beaucoup beaucoup aimé :) vraiment du grand art quant à la réalisation avec une trame difficile à gérer mais tout de même compréhensible après une courte réflexion. Pixie pas la peine je pense que tu n'aimeras pas :D

#52 canard psychopathe

canard psychopathe

    Membre

  • Panthéon Actif
  • 4 921 messages
  • Genre:Non renseigné

Posté 17 mars 2007 - 14:53

pour tthe fountain, ya un topic shee (sutout si tu lances pixie dessus :D ) :)
il est bien redescendu mais les partisans du film n'attendent que toi :resp:

#53 Boobix

Boobix
  • Panthéon Actif
  • 2 969 messages
  • Genre:Femme
  • Ville:Paris

Posté 19 mars 2007 - 11:47

hier (vive les printemps du cinéma !) suis allée voir "les témoins" (le dernier Téchiné) : j'ai trouvé ça vraiment très bien ! même s'il y a quelques longueurs (ça aurait mérité 30 minutes de moins pour être parfait)

le thème est plus que d'actualité, le pitch : années 1980's, un flic (Sami Bouajila), marié avec Emmanuelle Béart (couple assez libertin) vit une passion avec avec un jeune homme au début des "années sida".

mention spéciale à michel blanc qui joue un médecin homo !

Posted Image

les images sont sublimes et la bo aussi !
allez le voir !
[balisedition]Message édité le 19-03-2007 à 10:49:32 par Boobix[/balisedition]

#54 Earth

Earth

    Membre

  • Membre
  • 908 messages
  • Genre:Homme

Posté 19 mars 2007 - 14:55

Des gens ont vu Angel, le dernier film d'Ozon ? Je comptais aller le voir et je me demandais si (malgré les excellentes critiques) il valait la peine d'être vu.

#55 canard psychopathe

canard psychopathe

    Membre

  • Panthéon Actif
  • 4 921 messages
  • Genre:Non renseigné

Posté 19 mars 2007 - 15:02

je me demandais la même chose, apparemment l'actrice anglaise est une révélation, c'est déjà ça de gagné, mais de toute façon, je n'aurai plus l'occasion de le voir
en tout cas, pour les gens n'aimant pas ozon, faut pas que ce soit une raison de ne pas y aller, ça a l'air très différent (en anglais, en costume, adapté de la vie d'angel etc)
bon, ya tjs charlotte rampling, hein, pour changer, mais charlotte est loin d'être un pb :)

#56 Earth

Earth

    Membre

  • Membre
  • 908 messages
  • Genre:Homme

Posté 20 mars 2007 - 21:59

J'ai vu "je crois que je l'aime" : ptit film français bien sympathoche, avec un Berléand des grands jours (son rôle de détective barbouze lui va a ravir et j'avoue qu'il m'a beaucoup fait rire) et une sandrine Bonnaire vraiment rayonnante. J'ai moins aimé Lindon dans son rôle de "pdg gueule cassé amoureux totalement naze". Brefouille, le scénar est pas extraordinaire, mais ca se laisse regarder sans trop de difficulté. Point positif : la BO est trés joulie :)

#57 Nickson

Nickson

    Membre

  • Membre
  • 17 messages

Posté 20 mars 2007 - 23:34

J'ai vu ce film récemment: il est vraiment mauvais! Je ne sais même pas s'il mérite d'être loué en dvd, ou regardé sur le net.
Trop prévisible, trop niais, seul le jeu des acteurs peut rattraper quelque chose. Berléand est bon.

#58 Althea

Althea

    Membre

  • Panthéon ASSAS.NET
  • 498 messages
  • Genre:Femme
  • Ville:tenant

Posté 20 mars 2007 - 23:44

Je suis allée voir contre enquête hier soir, et je ne me suis pas ennuyée. :) Les policiers français c'est pas mon truc pourtant : l'enchainement des événements et la chute sont toujours trop prévisibles. Ce qui n'est pas le cas ici. On pense tout deviner de la psychologie du personnage principal (Jean Dujardin), mais on ne comprend sa démarche qu'à la fin. (enfin je suis peut être aussi très naïve, hein ! :d ).
Un policier à voir, pour passer un bon moment avec un Jean Dujardin convainquant. :)

#59 Lestat

Lestat

    Membre

  • Membre d'Honneur
  • 3 811 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Levallois Perret !

Posté 24 mars 2007 - 12:42

Bon allez puisqu'on n'a pas le droit de créer un topic 300 parce que la vérité historique spoil la fin glorieuse et messianique du film, je me lance:

Visuellement, du GRAND ART... il n'y a pas à dire on se prend une claque à chaque image... les paysages sont magnifiques, bien que peu nombreux (cotes/champs de blé/ville), avec une petite inspiration GLADIATOR (pas que sur ce point d'ailleurs), les costumes sont pas trop mal respectés bref, ça m'a bien plus.

Niveau musique, celle-ci ne m'a pas transcendée plus que ça mais par contre le son claque bien ! J"ai hate de revoir ça sur mon kit 5.1 à fond!

Passons au jeu des acteurs: j'avais une crainte, le ridicule.. et bien je trouve qu'ils s'en sortent plutot pas mal ! La reine est convainquante, meme quand elle fait son pseudo discours larmoyant, Leonidas a un putain de charisme, tout comme ses soldats et généraux (sauf quand ils crient HHAAAAAAOUUUU...).
En revanche, j'ai trouvé le traitre tellement nul et mauvais... mais bon c'ets un avis personnel !
Le type qui fait XERCES fout vraiment les jetons avec sa tronche et ses attitudes d'androgines mais à qui je n'irais pas faire des avances :D

Niveau mise en scène, ça pète également... j'avoue que c'est un peu pour ça que j'allais voir le film ! J'ai été plus qu'agréablement surpris par le respect et l'attention apportée aux techniques de combats en phallange... ça fait plaisir de voir que les types se sont quand meme un minimum doccumentés !
Les combats sont beaux, violents, bien chorégraphiés MAIS.... PUTAIN ! MAIS pourquoi ils nous ont fout des effets de ralentis à CHAQUE coup ! J'aurais aimé juste 3 min, rien que 3 minutes avec un enchainement fluide, violent et rapide, sans interruption ! Dommage je trouve que trop de ralentis, meme si c'est grave esthétique, tue le rythme des combats...

Sur le fond du film et meme si il ne faut pas y aller pour chercher une quelconque signification à cette débauche jouissive de violence, on ne peut quand meme pas oublier de remarquer les références multiples aux discours américains classiques: il faut sauver sa terre, se battre pour la liberté et cela meme si tout le monde nous en empeche (la guerre en Irak ??) etc... Bon c'était là pour mettre quelques dialogues parce que sinon les acteurs se seraient un peu emmerdés...
Ha et puis la référence au Christ à la fin qui est également flagrante mais bien mise en scène (enfin si je puis dire... :D )

Voilà !

#60 Loserito

Loserito

    Pepito!

  • Panthéon ASSAS.NET
  • 5 814 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Grave dans ta probité !

Posté 25 mars 2007 - 05:41

Euh ceci dit la BD est sortie en 1998 (et le film lui est extremement fidèle), donc à moins que ça fasse référence à la 1ere guerre du golfe (et dans ce cas, le coup de "se battre pour sa terre" ça a plus tellement de rapport), pour la guerre en irak on repassera :p




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)